Une gonzesse à gros seins se déchaîne au gloryhole hd

12:39
176
07 mars 2023, mardi

Dominée par une puissante industrie mondiale, formatée à l’excès, destinée à un usage essentiellement masturbatoire, la pornographie a - par la répétition de ses représentations caricaturales - accentué une conception machiste de la sexualité et imposé à l’inconscient collectif une idée du sexe fondée sur la performance : vingt-cinq centimètres minimum, double pénétration syndicale, seins siliconés, fesses liftées, pilosités épilées, auxquels s’ajoutent depuis quelques années les lèvres vulvaires remodelées, rétrécies chirurgicalement, bijoux particuliers et tatouages des zones érogènes intimes. En revanche, plusieurs passages ont bien pu être ressentis comme de la pornographie par certains lecteurs, mais cela n’a jamais été le sujet d’un procès. LA DOUBLE PENETRATION : Deux bites dans une chatte représentent également un grand volume que le vagin n’est pas habitué à recevoir.

Écrire un commentaire

89 0
04 octobre 2023, mercredi 01:13

Combien de doses va-t-elle avaler